Conseil

“L’intégration de la nouvelle génération de journalistes est une opportunité pour repositionner votre marque”

Trois questions à Luc Petitfrère qui animera la formation “Comment manager  la nouvelle  génération  de journalistes”, le mardi 6 décembre entre 15h et 16h, lors du salon La Presse au Futur.

Pourquoi est-il si important de placer l’intégration des jeunes journalistes comme priorité dans les rédactions ?


Les responsables de rédactions que nous avons interrogés nous disent que les défections de jeunes journalistes est un phénomène qui a tendance à s’accélérer.  En fait, ils appartiennent à cette génération qui reconnaît que la crise du Covid lui a donné envie d’opérer des changements dans la carrière. Je reprends le sondage OpinionWay pour le Parisien Economie, effectué entre août et septembre 2022. Pour ces jeunes, cela veut dire de mieux équilibrer vie professionnelle et vie privée, préserver la situation actuelle…

Nous arrivons à un carrefour. Nous sommes passés d’un mono produit – le journal, le magazine, la radio ou la télévision… – au plurimédia avec le numérique. Les outils changent ou évoluent très rapidement et qui mieux que les jeunes journalistes, baignés depuis leur naissance dans le numérique, peuvent nous aider à effectuer la mutation de nos titres.

Pour les rédactions, le défi est également de devoir fournir des contenus différenciés pour chacun de ces canaux. Elles ont donc besoin d’être renforcées, tout en se réorganisant en profondeur.

Parallèlement, il faut bien accepter le fait que nos produits « historiques » ne répondent plus aux attentes de la jeune génération. Nous sommes à l’heure de l’interaction en permanence, du commentaire en direct, du choix entre de multiples sources… du manque de fiabilité dans l’information.

Aussi,  l’intégration de cette nouvelle génération de journalistes est une réelle opportunité pour nos rédactions de repositionner leur marque, de concevoir de nouveaux produits et services plus en adéquation avec les nouvelles attentes. 


Inscrivez-vous sans tarder à la formation :
Comment manager la nouvelle génération  de journalistes


Comment explique-t-on cette situation de crise actuelle avec un tel décalage des attentes entre les jeunes journalistes et les rédactions ?


Les responsables de rédactions que nous avons interrogés nous disent que les défections de jeunes journalistes est un phénomène qui a tendance à s’accélérer.  En fait, ils appartiennent à cette génération qui reconnaît que la crise du Covid lui a donné envie d’opérer des changements dans la carrière. Je reprends le sondage OpinionWay pour le Parisien Economie, effectué entre août et septembre 2022. Pour ces jeunes, cela veut dire de mieux équilibrer vie professionnelle et vie privée, préserver la situation actuelle…

Les exemples sont révélateurs, tels ce jeune journaliste postulant pour un média sportif et ne souhaitant pas travailler le week-end ou celui qui, systématiquement à 17 heures, heure précise de la fin de son horaire officiel de présence au journal, éteint son téléphone portable professionnel ou refuse sciemment d’y répondre.

Les précédentes générations entraient en journalisme comme en quelque sorte dans les ordres. Avec comme foi, l’information coûte que coûte. Vie de famille oubliée, loisirs impossibles… pour beaucoup, c’est l’information qui a dirigé nos vies. 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, nous étions prêts à tout lâcher pour traiter une information.

Le fossé est manifeste entre jeunes et anciens. On ne se comprend plus. Cela crée des distorsions et peut déstabiliser toute une rédaction.

Sur quels leviers doit-on agir pour mieux recruter et retenir ces jeunes journalistes ?


Effectivement,  le moment du recrutement est fondamental. Il permet de donner du sens au job proposé. C’est donc l’occasion pour responsables de rédaction et services des ressources humaines de travailler ensemble : un descriptif précis de poste, des attentes claires… Il ne faut éluder aucune question : poste CDD, temps partiels, aménagement des horaires de travail, aide à l’installation…

N’oublions pas non plus l’importance d’un temps pour lui permettre de connaître l’entreprise : qui fait quoi ?

Il s’agit ensuite d’assurer un véritable accompagnement du jeune professionnel : écoute, discussion, planning de travail adapté, des séances de rédaction mieux « cadrées »…  
Il ne s’agit pas pour autant de le faire rentrer dans le « moule ». Gardons toujours à l’esprit que ces échanges nous permettront d’imaginer, de concevoir et de créer de nouveaux produits et services, à même de répondre aux attentes des jeunes générations.


À propos d’Upgrade Media : Upgrade Media est une agence créative, de conseils en stratégie, un centre de formation et de réflexion sur la transformation des médias, à travers sa marque New World Encounters.

◾️ Nous travaillons pour les médias et les entreprises communicantes, afin d’accélérer leurs transformations numériques, faire évoluer leurs organisations, leurs produits print et numériques, et aussi développer l’agilité des équipes.

◾️ Découvrez notre site Upgrade Media et sa marque New World Encounters pour en savoir plus sur nos projets et notre approche.

◾️ Nous espérons que cet article et nos autres contenus vous inspireront !

Merci pour votre lecture.

Tenez-vous informé(e) de toutes nos nouveautés en vous abonnant à notre newsletter LinkedIn.